Focus

5 conseils pour accompagner son enfant DYS

 

Les enfants ayant des troubles DYS peuvent rencontrer des problèmes dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, éprouver des difficultés à orthographier, calculer, s’exprimer ou encore à se concentrer.

 

En effet, les troubles DYS sont des troubles durables. Il s’agit donc d’aider votre enfant à développer des ressources et des stratégies qu’il pourra ensuite utiliser en autonomie. Cela lui permettra de mettre en place ses propres moyens afin de contourner les difficultés qu’il rencontre.

 

Nous vous livrons 5 conseils prodigués par Valérie Viron, notre orthophoniste de référence en matière de troubles DYS.

 

 

Conseil n°1 : Respectez le rythme de votre enfant

Tous les apprentissages nécessitent du temps ! De surcroît, nous avons tous notre propre manière d’apprendre. Il est donc important de respecter le rythme de votre enfant sans lui donner l’impression de le surcharger de travail supplémentaire.

 

Avant de commencer une session de travail, définissez ensemble un créneau horaire. Respectez impérativement ce temps sur lequel vous vous étiez mis d’accord, et ce, même si votre enfant n’a pas terminé tout le travail qu’il avait à faire. Cela aura notamment pour bénéfice de lui apprendre à mieux gérer son temps pour les prochains exercices. N’hésitez pas à vous servir d’un minuteur qui marquera la fin de ce temps.

 

Gardez à l’esprit qu’il faut toujours privilégier la qualité du travail fourni, plutôt que la quantité. Par exemple, des sessions de 30 minutes, entrecoupés de temps de pauses, sont souvent bien plus efficaces que 2h de travail consécutives. Le trop est souvent l’ennemi du bien !

 

 

 

Conseil n°2 : Laissez votre enfant travailler en autonomie

Il est préférable d’éviter, autant que possible, de corriger votre enfant avant la fin de l’exercice, ou même de l’alerter, en lui demandant de faire attention, par exemple. Cela pourrait le décourager ou lui faire perdre confiance dans ses capacités. Au contraire, une fois l’exercice terminé, apprenez-lui à vérifier ses réponses par lui-même et à se référer à ses leçons lorsqu’il n’est pas sûr d’une réponse. Les erreurs que votre enfant corrigera lui-même valent mieux que toute erreur corrigée par autrui !

 

 

Lorsque votre enfant ne comprend pas la consigne d’un exercice, essayez autant que possible de l’amener à comprendre seul. Rappelez-vous que vous ne serez pas avec lui en classe pour lui réexpliquer une consigne. Dans ce cas, demandez-lui si un mot le gêne, invitez-le à reformuler la consigne avec ses mots à lui, cela vous permettra de déceler ce qui peut gêner sa compréhension. Il est important de le rassurer et de l’encourager à faire seul. 

 

 

 

Conseil n°3 : Aménagez la scolarité de votre enfant en fonction de ses besoins

Votre enfant, porteur de troubles DYS, peut bénéficier d’aménagements et d’adaptations dans sa scolarité, tout au long de l’année ainsi que les examens (Loi du 11 février 2005 sur le handicap et la scolarisation).

Un diagnostic de troubles DYS doit être posé par un(e) orthophoniste.

 

Renseignez-vous auprès de personnes qualifiées, comme votre orthophoniste ou encore le personnel médical rattaché à l’école (l’infirmière ou le médecin scolaire).

 

 

Conseil n°4 : Tissez des liens entre l’oral et l’écrit

Lorsque votre enfant parle, vous pouvez lui faire remarquer qu’il conjugue naturellement ses verbes. Conseillez-lui ainsi de se redire la conjugaison dans sa tête avant de l’écrire. En acquérant cet automatisme, il sera plus facile pour lui d’éviter les pièges des verbes irréguliers. Votre enfant gagnera en confiance !

 

 

Petite astuce : Faites lui mesurer le périmètre de sa chambre ou bien convertir une mesure lorsque vous cuisinez, vous créez ainsi naturellement des liens entre travail et vie quotidienne et vous montrez à votre enfant que ce qu’il apprend lui est utile pour sa vie de tous les jours. Faites marcher votre imagination et joignez l’utile à l’agréable, pour lui, comme pour vous !

 

 

Si vous essayez d’apprendre l’anglais à votre enfant, n’hésitez pas à mettre en avant tous les mots anglais qu’il utilise sans s’en apercevoir : shopping, cookies, cool, week-end, hamburgers… C’est un autre moyen détourné de tisser du lien, et cela peut même devenir un jeu ludique !

 

 

Conseil n° 5 : Appuyez-vous sur des ouvrages malins !

La collection Pour Comprendre

 

 

Cette collection, dont les contenus et la mise en page ont été spécialement aménagés pour répondre aux difficultés d’apprentissages des enfants DYS a été élaborée par des enseignants et une orthophoniste expérimentés, qui connaissent les besoins spécifiques des enfants DYS.

 

Le vocabulaire scolaire, qui varie selon les disciplines, s’avère souvent être un véritable frein pour les enfants en difficultés d’apprentissages. C’est pourquoi, la collection Pour Comprendre propose un langage simplifié qui permet à l’enfant de mieux comprendre ses leçons et les consignes des exercices. Cela lui permet de se concentrer sur l’essentiel de ce qui est demandé.

 

Un code couleurs bien défini permet de rassurer l’enfant et de faciliter son apprentissage. Cela l'aide dans sa mémorisation des notions étudiées, en français et en anglais comme en maths ! Vous pouvez reprendre ce code couleurs lors des devoirs à la maison.

 

Découvrir la collection : Pour Comprendre - Spécial DYS

 

 

La collection J’apprends à lire avec les Grands Classiques Disney - Spécial DYS

 

 

Approuvée par les orthophonistes, la collection J’apprends à lire avec les Grands Classiques Disney – Spécial DYS propose des histoires courtes, captivantes et accessibles. L'enfant peut lire seul et sans difficultés grâce à une mise en page adaptée et aérée et des sons complexes en couleurs.

 

Découvrir la collection : J'apprends à lire avec les Grands Classiques Disney - Spécial DYS

Collections associées

D'autres Focus peuvent vous intéresser...

Focus
Apprendre à lire et à écrire avec la pédagogie Montessori
Découvrez la méthode de lecture et d'écriture, conformément à la pédagogie de Maria Montessori ...
Focus
Réforme du Lycée
Seconde, Première, Terminale : Quels sont les changements pour les nouveaux lycéens ? Entre le contrôle continu, les épreuves anticipées de français et le grand oral de Terminale, on détaille tout ici...
Focus
Lecture
Votre enfant ne sait pas encore lire ? Pas de panique, si l’apprentissage de la lecture commence au début du CP, l’enfant progresse à son rythme jusqu’à être complètement autonome : il pourra lire tout seul et gagnera en confiance !